Menu

PAERPA (Personnes Âgées En Risque de Perte d'Autonomie)

vieillesse

   Un enjeu prioritaire de la stratégie nationale de santé  ►Généralisation prochaine du dispositif


La dépense de santé par habitant place la France au 3ème niveau le plus élevé des pays de l’OCDE. Dans un contexte financier très contraint, il faut  mobiliser les ressources humaines, techniques et financières du système de façon optimale.
Les personnes âgées mobilisent entre le ¼ et la ½  des dépenses de santé. Améliorer leur PEC est donc un enjeu décisif.


Parcours de soin

Faire en sorte qu'une population donnée reçoive les bons soins par les bons professionnels au bon moment et au meilleur coût

 


Parcours de soin

Faire en sorte qu'une population donnée reçoive les bons soins par les bons professionnels au bon moment et au meilleur coût

 


Personnes concernées
La notion de personnes à risque de perte d’autonomie recouvre les gens âgés de 75 ans et + encore autonomes mais dont l’état de santé risque de se dégrader pour des raisons médicales et/ou sociales. Il convient donc de prévenir ce risque, de limiter les hospitalisations en urgence par une prévention et une surveillance, un signalement rapide.


3 Objectifs :

  •  Améliorer la qualité de vie des personnes et de leurs aidants
  •  Adapter les pratiques des professionnels au PAERPA
  •  Créer les conditions favorables à la transversalité et à la coordination des acteurs

accompagnement

Bien que les textes officiels n’aient pas pris en compte le rôle des orthophonistes, se centrant uniquement sur le rôle des médecins, pharmaciens, infirmiers et kinésithérapeutes, les orthophonistes sont concernés. Au regard des principales causes d’hospitalisation, la place des orthophonistes est évidente.


Parmi les principales causes d'hospitalisation :

- La dénutrition
- La dépression

- Les pneumopathies

 

Encourager une communication de qualité et adaptée à chacun, est un acte de prévention de la dépression même sans maladie.


Les orthophonistes ont un rôle primordial dans la prévention et la PEC des personnes présentant des troubles de la déglutition pour limiter les fausses routes, les infections pulmonaires et la dénutrition consécutives.


L’URPS en collaboration avec l’ANPO (Association Normande de Prévention en Orthophonie) présentera à l’ARS BN les apports de l’orthophonie dans le cadre des PAERPA.


L’URPS en collaboration avec l’ANPO rencontrera les pilotes MAIA, proposera un
programme de formation pour les gériatres, médecin coordinateur des EHPAD.


Nous sommes parmi les bons professionnels à appeler au bon moment.

Pour en savoir plus  sur les PAERPA.